Réseau des Institutions Africaines de Financement des COllectivités locales

nos actualités

Le Feicom, la banque des communes camerounaises, allège d’au moins 10% la dette des communes

Au cours d’un Conseil d’administration tenu le 1er septembre 2020 dans la ville de Ngaoundéré, la capitale régionale de l’Adamaoua, le Fonds spécial d’équipement et d’intervention inter-communal (Feicom), sorte de banque des communes, a procédé à l’allègement de la dette des communes et des communautés urbaines.

Bien que le montant global de cette dette n’ait pas été révélé, le communiqué officiel ayant sanctionné les travaux du Conseil d’administration du 1er septembre 2020 révèle que cet allègement est de 10%, exception faite des communes des régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, « qui feront l’objet d’un traitement particulier », apprend-on.

En effet, ces trois régions, en proie aux exactions de Boko Haram depuis 2013, d’une part, et à une crise séparatiste depuis fin 2016, d’autre part, font face à une grande détérioration de leur tissu économique, ce qui entame gravement les recettes municipales.

« Pour certaines d’entre elles qui éprouvent des difficultés de fonctionnement rédhibitoires en raison d’un surendettement devenu insoutenable, un allègement plus substantiel a été consenti », souligne le Feicom, sans donner davantage de détails.

Source: https://www.investiraucameroun.com/economie/0809-15161-le-feicom-la-banque-des-communes-camerounaises-allege-d-au-moins-10-la-dette-des-communes

Nos tweets

Newsletter