Réseau des Institutions Africaines de Financement des COllectivités locales

nos actualités

LA PARTICIPATION DU RIAFCO AUX RENCONTRES D’ABIDJAN SUR LES VILLES DURABLES

Le président du Réseau des Institutions Africaines de Financement des Collectivités Locales (RIAFCO) accompagné du SP était présent aux rencontres d’Abidjan sur les Villes Durables, qui se sont déroulées du 27 au 28 Février 2020. Ces rencontres préparaient la 28è édition du Sommet Afrique-France qui se tiendra à Bordeaux du 4 au 6 juin 2020 sur le thème de la ville et des territoires durables.

Le RIAFCO regroupe douze (12) Institutions de financement des Collectivités Locales en Afrique et promeut l’échange des bonnes pratiques, le renforcement de leurs capacités, le développement des programmes conjoints et le plaidoyer au niveau international.

C’est dans cette vision que le Président du RIAFCO et par ailleurs Directeur Général du FEICOM est intervenu au cours de la session plénière politique portant sur le thème "des villes durables de demain, quels objectifs sous quelles conditions," pour présenter l'expérience du FEICOM et la vision des institutions de Financement des villes. Le président du RIAFCO est également intervenu au cours de la session sur « le financement des infrastructures urbaines » qui a permis de faire un état des lieux des problématiques et des solutions concrètes du financement des villes durables, introduisant les acteurs, les mécanismes, les stratégies et solutions concrète développés pour permettre de financer la transition durable des villes.    
 
Les experts en gestion urbaines, les politiques, la société civile ont échangés et partagés les solutions pour bâtir des villes durables et intelligentes africaines.  Les rencontres étaient organisées autour de trois séquences distinctes :
  • Des dialogues de haut niveau avec les acteurs de la ville durable, ministres, élus locaux, entreprises, bailleurs et investisseurs, société civile ;
  • Des sessions d’échanges sur des solutions, stratégies et des expériences inspirantes développées par les acteurs africains et français ;
  • Des sessions de « match making » autour des projets à développer présentés par des autorités publiques et des solutions possibles présentées par les porteurs de solutions techniques et financières pour créer des opportunités de développement des projets.
Les participants ont rédigé Une déclaration consensuelle qui servira de boussole lors du Sommet Afrique-France à Bordeaux en juin 2020.

Nos tweets

Newsletter